Organisation des études


Cycles :

Les études sont organisées en trois cycles dont la durée varie en fonction de la discipline (2 à 5 ans).

Les objectifs généraux des cycles peuvent être définis comme suit :

Le premier cycle :

Ce cycle, parfois précédé d’une période probatoire, correspond au début des apprentissages artistiques ; il permet d’en poser les fondamentaux et de construire la méthode.

Le deuxième cycle :

Le deuxième cycle renforce et prolonge les acquisitions du cycle précédent ; il met l’accent sur le développement artistique par l’appropriation du langage musical ou chorégraphique, et la confrontation aux oeuvres du répertoire. Période clé dans la formation, le second cycle initie chez l’élève une première réflexion sur son projet, éclairée par l’analyse de sa progression et de son potentiel.

Le troisième cycle :

Son objectif est l’approfondissement et l’acquisition d’une autonomie.

Dans le cadre de l’ADMNET ce cycle est surtout consacré aux amateurs désirant se perfectionner et aux élèves désirant tenter une entrée au CRR de Toulouse dans le but d’obtenir un diplôme ou en vue d’une carrière professionnelle.


Lire aussi : LES CYCLES D'ÉTUDES DES CONSERVATOIRES DE MUSIQUE


Les Ateliers de Pratique Amateur.

Surtout consacrés aux amateurs désirant se perfectionner et pratiquer leur instrument avec d’autres amateurs dans le cadre de musiques collectives de styles divers.


Conditions d’admission :

Pour les débutants :

Aucune connaissance préalable n’est nécessaire pour débuter une discipline artistique.

Pour les non débutants :

L’admission est subordonnée à un petit contrôle permettant de situer le niveau de l’élève dans sa discipline principale et ses connaissances en formation musicale et/ou artistique pour l’intégrer dans un niveau correspondant à ses capacités.


Les examens


Évaluations internes à l'école

Les évaluations internes à l'école ont lieu en fin d'année scolaire (mai-Juin).

Les niveaux de FM sont identiques à ceux des conservatoires.

  • L'IM0 est l'IM du conservatoire. C'est la même chose.

Aujourd'hui l'appellation est la suivante d'après le schéma national pour les conservatoires donc, et pour toutes les écoles, municipales, associatives etc…

  • IM pour 1ère année élèves CP
  • puis 1er cycle 1ère année (IM1)
  • Puis 1er cycle 2ème année (IM2) etc.

La fin de Premier cycle équivaux au Brevet Départemental 1er cycle.

Puis idem pour le 2nd cycle avec aussi fin de 2nd cycle BMD.


L'examen de U.D.E.M.D. : Le B.M.D.

L'examen de l'U.D.E.M.D., le Brevet Musical Départemental a lieu en dehors de l'école et est organisé par l'U.D.E.M.D.

Contrairement aux évaluations internes à l'école qui sont accessibles à tous les élèves, les examens, et notamment celui de l'UDEMD (Brevet Musical Départemental), sont destinés aux élèves dont les enseignants, et eux seuls, estiment qu'ils ont atteint le niveau requis.
L'A.D.D.A. demande donc un avis aux enseignants de l'élève, conformément aux règles de fonctionnement de cette épreuve. (Lire "le BMD"...)


Vous trouverez ci-dessous le lien pour les règlements des épreuves du Brevet musical départemental 2017 :
https://www.haute-garonne.fr/sites/default/files/recueil_des_reglements_du_brevet_musical_departemental_2017.pdf




Quelques articles dans la presse




Mardi 23 Juin 2015 : Remise des diplômes pour le BMD 2015


Au Conseil Général.

Saint-Jean


Remise des diplômes de la session 2015 du Brevet Musical Départemental le mardi 23 juin 2015 à 18h30.


Un article exclusif sur la Dépêche du Midi :

Musique : le plus grand nombre de mentions Très Bien

Musique : le plus grand nombre de mentions Très Bien

Un sans-faute pour Jannique Illouz, diplômée d'Etat en Formation musicale mais aussi professeur coordinateur en charge des examens au sein de l'ADMNET (école de musique), qui a proposé ses élèves : Flavie Soulage, Alya Campedel, Aude Pepinster, Charlotte Delagnes, Raphaël Cardete, Auriane Gianazza. Elle a obtenu parmi les meilleurs taux de réussite du département à l'examen ainsi que le plus grand nombre de mentions Très Bien !

Cela a été une grande fierté pour Marie-Dominique Vézian, maire et conseillère départementale, qui garde un regard bienveillant sur les élèves de l'Ecole de musique. Elle a reconnu l'école de musique de sa commune au travers du discours de Philippe Metz, président de l'UDEMD 31 (union départementale des écoles de musique 31), notamment au niveau des avancées sur le statut des professeurs coordinateurs, des propositions de cours harpe ou encore du brevet musical pour les musiques amplifiées.

Rappelons que pour promouvoir les musiques amplifiées, le député Gérard Bapt a permis le renouvellement du matériel de l'ADMNET à l'aide de sa subvention parlementaire. De plus, les deux élèves qui ont été proposés par le professeur de musiques actuelles Christophe Hernandez, Guillaume Carrère et Tiphaine Gianazza ont eux aussi, tous deux obtenus leur BMD Musique actuelle. L'école de musique de Saint-Jean ne peut que se féliciter du travail accompli par son équipe pédagogique. Rendez-vous est donné pour la rentrée de septembre.

 


Lire Musique : le plus grand nombre de mentions Très Bien, publié le 03/07/2015 à 03:52 sur la Dépêche du Midi.




    Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed        
   
Nous vous rappelons que vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit, adressez-vous au webmaster .