PROJET PEDAGOGIQUE ADMNET

Edition remise à jour saison 2015-2016


Préambule :

L'élaboration du projet d’établissement est très récente. Outil de référence de l’histoire de la structure, de son évolution et de son environnement, il n’a cependant pas pu constituer un outil de travail partagé pour les années qui en ont suivis en raison de plusieurs facteurs qui ont empêché sa diffusion et son appropriation par les équipes :

  • La démission fin mai 2015 du bureau et la prise de fonction perturbée du nouveau, le licenciement économique de la Directrice Administrative après un long congé maladie n’ont pas permis une transmission des documents de l’école
  • Les orientations culturelles de l’établissement en termes de « politiques de public » ont été revues afin de faciliter l’accès à la culture et pérenniser les emplois des enseignants.


Introduction :

Le Projet d’Etablissement de l’ADMNET vient éclairer les axes pédagogiques et artistiques traçant une direction pour les prochaines années tout en faisant l’état des lieux de ses infrastructures.

Il affirme les options fortes que l’établissement a élaborées en concertation avec ses équipes pédagogiques actuelles. L’ADMNET dispense un enseignement spécialisé da la musique et de la danse en centre-ville, à proximité d’établissements scolaires, à Alex Jany et son annexe à René Cassin. Grâce à son implantation en centre ville, elle irrigue l’ensemble de la commune offrant ainsi à un public diversifié une éducation artistique de proximité.

Elle assure la formation de futurs amateurs, conseille les futurs professionnels potentiels et est actrice de la vie artistique et culturelle de la ville et de ses environs en participant au rayonnement culturel de St Jean et de sa périphérie au travers de différentes manifestations culturelles ou caritative (Téléthon, fête de la musique, concerts…) Dans le même temps l’ADMNET est membre de l’Union Départementale des Ecoles de Musique et de Danse de la Haute Garonne (UDEMD), constituée d’écoles associatives et municipales, pour la plupart non agréées, en compagnie desquelles elle a un rôle de partenaire avec le CRR de Toulouse pour la mise en œuvre de projets artistiques fédérateurs. L’ADMNET est également affiliée à la Fédération Française de Danse.

Ces différentes missions pédagogiques et culturelles sont facilitées par d’importants moyens matériels et humains. Elles fonctionnent grâce aux cotisations des élèves, aux subventions du conseil régional et de la municipalité, et dans un avenir proche aux aides de sponsors désirant s’impliquer dans les diverses manifestations de l’ADMNET.


I- LE PUBLIC

Bien que le nombre d’habitants soit en constante augmentation, le taux de chômage limité (en-dessous des moyennes régionale et nationale) et que Saint Jean reste une ville attractive, le nombre d’adhérents de l’ADMNET a connu une forte diminution de ses effectifs au cours des deux dernières années en raison de sa politique tarifaire.

Grace à un changement radical de fonctionnement, de nouveaux projets artistiques et pédagogiques mais également d’une reconnaissance de la qualité de l’enseignement de la musique et de la danse de cette école, les effectifs ont progressés de 17 % en musique et reste stable en danse.

Accueillir un plus large public nous permettrait de mettre en place plusieurs ensembles, finalité de l’apprentissage des disciplines artistiques. Titulaire de l’agrément Jeunesse, l’ADMNET a également obtenu un numéro d’établissement Sport. Une prochaine étape sera de demander l’agrément Sport et d’obtenir le label délivré par la Fédération Française de Danse, gage de qualité de son enseignement et de ses infrastructures.


II- LA PÉDAGOGIE


1- Les Enseignements

Départements pédagogiques

L’ADMNET organise et regroupe ses enseignements dans différents départements pédagogiques qui permettent de conduire une réflexion adaptée :

  • Bois
  • Claviers et instruments polyphoniques
  • Cordes
  • Cuivres et percussions
  • Musique Improvisées, Jazz, Musiques actuelles, Musique traditionnelles
  • Disciplines vocales
  • Département chorégraphique
  • Département adultes

Au total ce sont plus de 10 disciplines artistiques qui sont rattachées à ces départements


Disciplines transversales :

Des enseignements obligatoires, la formation musicale et /ou les pratiques collectives, concernent l’ensemble des départements pédagogiques.

La Formation musicale :

Fondée sur une pratique et une connaissance des différents styles, elle permet l’acquisition du sens rythmique, la formation de l’oreille à la fois mélodique et harmonique, ainsi que la compréhension du discours musical. Loin de s’en tenir à l’aspect théorique, la Formation Musicale développe l’autonomie du musicien, du déchiffrage à l’interprétation. Enfin, elle propose un espace de créativité écrite et orale où chacun peut exprimer sa sensibilité.

C’est ainsi que nous avons été amenés à développer deux types de formation musicales au sein de notre structure :

  • La Formation Musicale traditionnelle
  • La Formation Musicale des Musiques Actuelles Amplifiées.

Les Pratiques Collectives :

Fondamentales pour la formation du musicien ou du danseur, les pratiques collectives représentent la finalité même de l’enseignement artistique.

Tout apprentissage individuel trouve par cette activité une concrétisation artistique et une nécessaire confrontation avec le public.

Elles s’adressent ainsi à l’ensemble des élèves quel que soit leur niveau d’apprentissage et les accompagnent tout au long de leur parcours de formation.


2- Organisation des Etudes


Les Cycles :

Les études sont organisées en trois cycles dont la durée varie en fonction de la discipline (2 à 5 ans).

Les objectifs généraux des cycles peuvent être définis comme suit :

  • Le premier cycle : Ce cycle, parfois précédé d’une période probatoire, correspond au début des apprentissages artistiques; il permet d’en poser les fondamentaux et de construire la méthode.
  • Le deuxième cycle : Le deuxième cycle renforce et prolonge les acquisitions du cycle précédent; il met l’accent sur le développement artistique par l’appropriation du langage musical ou chorégraphique, et la confrontation aux œuvres du répertoire. Période clé dans la formation, le second cycle initie chez l’élève une première réflexion sur son projet, éclairée par l’analyse de sa progression et de son potentiel.
  • Les Ateliers de Pratique Amateur : Surtout consacrés aux amateurs désirant se perfectionner et pratiquer leur instrument avec d’autres amateurs dans le cadre de musiques collectives de styles divers.

Conditions d’admission :

  • Pour les débutants : Aucune connaissance préalable n’est nécessaire pour débuter une discipline artistique.
  • Pour les non débutants : L’admission est subordonnée à un petit contrôle permettant de situer le niveau de l’élève dans sa discipline principale et ses connaissances en formation musicale et/ou artistique pour l’intégrer dans un niveau correspondant à ses capacités.


3- Regard tout particulier sur quelques disciplines

Parmi toutes les disciplines, certaines méritent d’être mises en valeur dans ce projet d’établissement par l’originalité de leur démarche ou leur intégration toute récente à l’ADMNET.


Les Ateliers de Pratique Amateur

Si l’ADMNET répond avant tout à sa mission d’enseignement, elle doit aussi constituer un pôle ressource pour les musiciens amateurs désireux de poursuivre une activité artistique. Fondés sur une pratique collective instrumentale ou vocale, sans les exigences d’un cursus traditionnel, les Ateliers de Pratique Amateur proposent un large éventail d’expression musicale (classique, jazz, musiques actuelles…) au sein de formations diverses.

Afin de proposer une offre globale permettant aux participants d’améliorer leurs connaissances dans le domaine du rythme ou de l’harmonie, mais également de les accompagner dans la production de créations sonores, d’improvisation et de les encourager dans la gestion artistique d’un ensemble avec les enregistrements et la scène, une classe de formation musicale « musiques actuelles » a été ouverte à la rentrée 2012. A ce jour, nous notons un engouement pour ce type de pratique et l’avons développé avec 5 ensembles (28 élèves concernés) à la rentrée 2015.

Effectivement, l’ADMNET d’est fixé comme objectif de permettre aux élèves de pratiquer les musiques d’ensembles à différente divergence, leur donner la possibilité de s’exprimer en tant qu’interprète pupitre ou soliste au sein de collectifs, développer l’écoute et l’initiative musicale. Les outils utilisés sont des musiques arrangées pour orchestres (grande ou petite formation) et des musiques adaptées (arrangées par le professeur en fonction des effectifs et des différences de niveau que l’on peut rencontrer au sein même d’un ensemble).

La diffusion des ateliers au sein de manifestations reste primordiale, elle engendre des motivations personnelles, collectives de l’élève et une dynamique de rencontre interne et externe de l’école de musique.


La chorale

La chorale prolonge et peut parfois en partie remplacer l’éducation musicale en approfondissant et développant certains de ses objectifs. Elle se prête à des méthodes pédagogiques différentes, basées sur la pratique, valorise des qualités rarement sollicitées dans le cadre des cours instrumentaux et joue un rôle essentiel dans la structuration individuelle des élèves et dans leur rapport à un groupe. La chorale devrait, dans un proche avenir, constituer l’un des éléments essentiels de l’identité et du rayonnement de l’ADMNET et ainsi participer à des projets collectifs avec d’autres chorales ou à des manifestations culturelles (commémorations, concert…)


Le coaching

Le coaching permet à tout type de projet individuel ou collectif d’un adhérent de l’ADMNET (examen, concours, tremplin, projet artistique, préparation concert) d’avoir un accompagnement, un conseiller ou une aide par le biais d’un intervenant compétent et la mise à disposition de matériel.

Les objectifs sont multiples :

  • Valorisation de l’identité artistique individuelle et collective
  • Conseil sur les arrangements, l’interprétation, l’ésthétique et l’équilibre sonore
  • Liberté scénique : gestion de l’espace, rapport au public, maîtrise physique…
  • Construction du set (répertoire)


L’accompagnement musical

Nous souhaiterions développer les opportunités d’offrir aux élèves la possibilité de jouer accompagnés par un de nos professeurs Diplômé ou à d’autres structures musicales comme la chorale Amplitude. Cette expérience enrichissante est indispensable à la préparation des examens et auditions mais est également le reflet de la finalité de l’enseignement artistique à savoir le partage de la musique.


III - LES ENSEIGNEMENTS EN PARTENARIAT

1- Partenariats avec les établissements culturels ou autres de Saint-Jean :

Partenaire des établissements relevant de l'Éducation Nationale, l’ADMNET joue pleinement son rôle dans la politique d’éducation artistique de la jeunesse dans le cadre de l’enseignement général, en s’appuyant sur des dispositifs partagés (ateliers annuels en périscolaire (2014/2015), interventions des enseignants pour des ateliers de découvertes des instruments au sein de l’école, concert à l’école).

Lieu de ressources, d’échanges, d’informations et de formations pour les amateurs, l’ADMNET participe à l’animation de la vie culturelle de la cité, suscite et accueille les partenariats, travaille en collaboration avec les structures artistique comme la chorale Amplitude lors de son concert au profit du Téléthon.

Pour mener à bien l’ensemble de ces missions, il est soutenu dans son effort par les forces vives des collectivités territoriales, notamment le Conseil Général.

Il atteint ses objectifs grâce au dynamisme, à la richesse des compétences et à ’engagement de ses équipes pédagogiques, administratives et techniques.


2- Partenariats avec les établissements du Grand Toulouse et les villes proches :

Cuivres

Un projet de brass-band avec notamment les élèves de l’école d’enseignement artistique de l’Union est en cours d’élaboration.


Complémentarité des cours

Une collaboration « échanges de cours » entre plusieurs associations musicales est également à l’étude, l’école d’enseignement artistique de l’Union et l’ADMNET en seraient les principaux acteurs.


Masterclasses

Des projets de Masterclasses avec les professeurs du CRR de Toulouse et avec des personnalités du monde musical dans diverses disciplines ont vu le jour depuis 2012 :

  • 2012-2013, Masterclasses de piano avec Gérard Rial et Irène Blondel, de guitare avec Paul Ferret, professeurs du CRR.
  • 2013-2014, Masterclasses de flûte traversière avec Jean-Robert Gasciarino, de harpe avec Dominique Piussan.
  • 2014-2015, Masterclasses de piano avec M. Dru, Professeur du Concervatoire de Toulouse
  • 2015-2016, Masterclasses de flamenco et de piano avec F. Barotte professeur du Conservatoire de Castres.

Il convient aujourd’hui de développer ces partenariats et de les faire évoluer en fonction des nouvelles exigences (structurelles, statutaires, pédagogiques…) préconisées par l’Etat et les Collectivités Territoriales.


IV- ACTION CULTURELLE


1- Dynamique de projets

Pédagogie et projets :

Les projets donnent des objectifs concrets et lisibles de la progression des élèves musiciens et danseurs. Ils balisent des apprentissages techniques auxquels ils donnent toute leur légitimité grâce à la confrontation avec le public. Aussi, notre projet éducatif associe-t-il intimement enseignement et mises en situations artistiques : auditions de classes, concerts, Masterclasses, stages de danse contemporaine proposés à nos danseuses classiques pour compléter leur formation, projets transversaux participent de cette dynamique.

À partir de 2013-2014, un effort pédagogique tout particulier sera porté sur l’interaction entre la musique et la danse : manifestations et mises en place de cours avec la participation simultanée de musiciens et de danseurs, incluant ainsi également des séances de musique d’ensemble.

La saison artistique de l’ADMNET :

Les productions artistiques sont données le plus souvent dans des salles mises à disposition par la mairie de Saint-Jean mais aussi en dehors des murs de la commune. Ces spectacles décentralisés sont un axe important à développer, tant par le retentissement qu’ils apporteront que par les nouveaux publics qu’ils permettront de toucher, en adéquation avec la récente appartenance de la commune au Grand Toulouse.


Des projets aux formats multiples :

Les nombreux projets de l’ADMNET peuvent aussi bien être conduits en autonomie que s’inscrire dans un partenariat avec d’autres structures : UDEMD, écoles primaires, centres culturels, écoles de musique et de danse, Conservatoires, festivals… La rencontre de tous ces publics est non seulement riche d’un point de vue humain mais constitue aussi un important facteur de motivation et d’émulation.

Plus particulièrement, nous chercherons à intensifier dans les prochaines années les projets avec les établissements culturels les plus proches de nous soit à Saint-Jean soit dans les communes du Grand Toulouse grâce à la réalisation d’évènements artistiques de qualité.


2- Classes de Maîtres/Masterclasses

Les Masterclasses permettent la rencontre d’artistes reconnus. Elles sont pour les élèves l’occasion soit d’une approche stylistique approfondie soit de la découverte de nouveaux répertoires ; les Masterclasses élargissent ainsi leur champ de compétences.

Moments privilégiés dans la vie de l’établissement, les Masterclasses allient pédagogie et diffusion : les artistes invités sont souvent amenés à se produire en concert, offrant ainsi la plus parfaite illustration des enseignements qu’ils transmettent.

Enfin, les Masterclasses donnent aux élèves l’opportunité d’être conseillés et d’établir de précieux contacts en vue de leur orientation post ADMNET. Elles permettent également de créer un lien tout à fait privilégié avec des élèves venant de communes du Grand Toulouse et du département, augmentant ainsi la notoriété de cet établissement Saint-Jeannais.


V- PERSPECTIVES

1- Préparation au Brevet de Musique Départemental

La préparation au Brevet de Musique Départemental est assurée à l’ADMNET au moyen de cours dédiés. L’objectif de ce premier niveau de certification ne cherche qu’à valoriser le parcours des élèves, indépendamment d’une poursuite de scolarité en 2 ème puis 3ème cycle (a priori dans un établissement pouvant décerner les diplômes de ce cycle). Le Brevet pourra ainsi être considéré comme une fin en soit, et sera décerné par un jury extérieur reconnu, en accord avec les professeurs de l’ADMNET et venant ainsi concrétiser la fin d’une scolarité. Il pourra aussi n’être qu’une étape dans un projet de formation plus ambitieux.


2- Réseau régional

L’ADMNET reste vigilante et considère comme important et prometteur le texte si dessous faisant partie du projet d’établissement du CRR de Toulouse. Ce texte concerne les grands conservatoires de la région mais il est souhaitable que dans un futur proche l’ADMNET puisse y avoir une implication active. Les établissements d’enseignement artistiques de la région Midi-Pyrénées ne s’inscrivent pas dans une longue tradition de travail en réseau. Cette dynamique a été activée depuis peu, afin de répondre à la mise en place des CEPI/COP, corollaires des lois de décentralisation. Dans l’attente d’éléments fixant leurs modalités d’application, nous souhaitons poursuivre avec les établissements de la région le travail de réflexion et d’investigation permettant d’établir de véritables synergies.

Trois principaux axes d’actions ont été définis : les projets artistiques communs (voir supra), l’harmonisation des diplômes (en vue de préparer les réformes à venir) et la formation continue.

  • Harmonisation des diplômes :

En juin 2011 aura lieu le premier examen commun en vue de l’attribution du diplôme instrumental en piano. Il s’agit là d’une première expérience qui devra peu à peu s’étendre à l’ensemble des disciplines conformément aux préconisations de l’Etat. Des réponses devront être apportées aux multiples questions soit d’ordre pédagogique (niveaux, constitutions des programmes, modes d’évaluation …) soit d’ordre logistique (frais de déplacement et accueil des candidats, rémunération des jurys …).

  • Formation continue :

L’objectif est de proposer, en liaison avec le CNFPT, un véritable plan de formation destiné aux enseignants de Midi-Pyrénées. Ce plan, émanant des souhaits et des besoins des équipes elles-mêmes, permettra la rencontre des enseignants et un brassage d’idées propice à installer une « culture pédagogique » commune.


3- Développement des outils informatiques

L’ADMNET souhaite avoir une utilisation plus performante et plus actuelle des outils informatiques, ceci afin d’optimiser la communication et d’apporter une aide aux usagers, élèves et enseignants.

  • La restructuration du site internet, avec une gestion autonome permettant une meilleure réactivité, est une première étape dans cette indispensable évolution.
  • Le prochain objectif est de rendre possible les inscriptions en ligne en trouvant des solutions adaptées aux questions à la fois techniques et pédagogiques soulevées par cette procédure.
  • Enfin l’évaluation des élèves, leur suivi tout au long de leur scolarité, laquelle suppose de croiser et conserver une multitude d’informations, devra être facilitée par un traitement informatique.


4- Les efforts à poursuivre :

  • Permettre l'accessibilité à tous les publics.
  • Assurer une formation de qualité
  • Garantir une ouverture sur le plus grand nombre de styles artistiques possibles (ouvrir une classe d’accordéon « musette, tango, jazz », ouvrir une classe M.A.O)
  • Développer des projets innovants avec le milieu scolaire : classes spécifiques, danse ou théâtre, orchestre à l’école, rencontres avec des professionnels.
  • Encadrer et accompagner les élèves, adultes et jeunes, après leur scolarité. Dans certains cas, il s’agira « d’accompagnement de projet » plutôt que d’accompagnement de pratiques.
  • Équiper une salle de répétition en enregistrement pour l’accompagnent et la finalité d’un projet d’atelier.
  • Informatisation des salles de cours et de répétition des ensembles musicaux pour pouvoir utiliser les dernières technologies d’accompagnement à l’enseignement.
  • Organisation de stages autour des musiques classiques, jazz, actuelles, traditionnelles avec des intervenants externe à l’école. Ces stages s’adressent soit aux professeurs pour permettre de perfectionner leurs connaissances, soit aux élèves et personnes extérieur à l’école afin d’apporter des perfectionnements ou des découvertes.


ANNEXES

Annexe 1 - Les Moyens

1- Les infrastructures

L’ADMNET bénéficie de locaux répartis en différents lieux de la ville :

  • le cœur de l’Ecole de Musique et de Danse se trouve dans l’espace Alex Jany
  • les ateliers sont pour leur part hébergés dans une salle dédiée de l’espace René Cassin


2- Le parc instrumental

L’ADMNET est propriétaire, au sein du complexe Alex Jany, de 2 pianos droits et un piano ½ queue, d’une Flute Traversière mais également 1 basse électrique, 1 guitare classique, 2 ampli guitare Fender pédagogique, 1 ampli guitare 15W, 1 ampli basse 30 w Au complexe René Cassin, l’association dispose de 2 batteries, 2 pianos électriques de 150w, 1 sono composée de 1 table de mixage, 1ampli sono 500w, 1reverb 15w, 1 baffles sonox2, 1 ampli basse 200w, 3 ampli guitare Fender.

La Harpe est louée

3-Le personnel

Le personnel enseignant

L’ADMNET compte 13 enseignants, tous en Contrat à Durée Indéterminée.

Toutes les autres ressources non enseignantes sont assurées par des bénévoles de l’ADMNET, grâce à un Conseil d’Administration élu chaque année lors de l’assemblée Générale Ordinaire, parmi lesquels est ensuite élu un Bureau en charge de l’administration quotidienne de l’association, selon les directives du CA.


Annexe 2 - Disciplines par départements

  • Bois

Flûte à bec, Flûte traversière, Saxophone

* Claviers, Instruments Polyphoniques 

Piano, Harpe, Accompagnement au piano

  • Cordes

Violon, Guitare acoustique, Guitare électrique, Guitare basse.

  • Cuivres et Percussions

Trompette, Batterie.

  • Musique d’ensemble de Pratique Amateur

Atelier – Jazz – Musiques Actuelles – Créatif.

  • Disciplines Vocales

Chant, Clavier Complémentaire, Chorales.

  • Danse

Danse classique, Danse contemporaine, Danse de salon.

    Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed        
   
Nous vous rappelons que vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit, adressez-vous au webmaster .